Ecrire moins, mais écrire mieux ?



Avertissement : Cet article est un billet humeur qui m'est venu en tête, mon avis, mon point de vue, pas une leçon de morale.
 
➙ "Quand tu tiens un blog, il faut être régulier"
➙ " Combien d'article dois-je publié par semaine pour avoir plus de visibilité ?"
➙ " J'essaie de publier le plus possible"
➙ " Qu'est-ce que je peux faire pour avoir plus de lecteurs ? "
➙ ... .

La tout de suite, vous devez vous demander pourquoi j'ai écris ces petites phrases et questions juste au dessus. Et bien, c'est tout simplement des phrases que je vois régulièrement sur des groupes facebook. C'est même ce type de questions et d'affirmations qui m'ont données l'idée d'écrire cet article. Les blogs sont des sites courant maintenant. Chaque jour, de nouvelles personnes se mettent à écrire sur le web à travers les diverses plateforme qui sont faites pour cela et être blogueuse ou blogueur est devenu une activité à part entière. Et il est bien vrai que cela semble être un métier incroyable. Lorsqu'on l'on voit les personnes qui ont réussit à faire de leur blog leur source de revenu, cela nous fait rêver (oui, nous aimerions tous vivre de notre petit univers, ne dites pas le contraire).

Mais, avec l'émergence des blogs et de ce métier, apparaît aussi quelque chose d'autre : une sorte de compétition à la popularité. Certes, tous autant que nous sommes avons envie que des personnes nous lisent (sinon, nous ne posterions pas d'articles en lignes), cependant, ce "besoin" d'avoir des lecteurs est devenu si important qu'une "course" a finit par voir le jour. J'adorais aller sur les blog (& j'aime encore cela mais d'une manière différente), voir les articles originaux, différents. Lire des Tags me plait aussi (mais pas tout le temps non plus). Cependant, désormais, j'ai la sensation de voir la même chose, encore et encore, ou de voir des articles avec quelques photos et deux phrases.
Je vois beaucoup de personnes qui postent régulièrement (voir, très régulièrement), mais au final, j'ai parfois la sensation de lire quelque chose "bâclé". Je ne dis pas que c'est le cas pour tous le monde ni pour tous les articles, mais de plus en plus, j'ai cette étrange sensation.


Finalement, je peux tout simplement dire que j'ai l'impression que de plus en plus, la quantité passe avant la qualité. Je ne dit en aucun cas que mes articles sont les meilleurs, loin de là, je tiens à ce que ça soit clair. J'essaie de faire au mieux et surtout, je ne m'impose pas de rythme. Autrefois, je faisais cela. Je faisais en sorte de publier deux fois par semaine (voir plus) et cherchais n'importe quel sujet pour faire un article. Mais ça ne me ressemblais pas. J'ai finis par me rendre compte que ce n'était pas ce que je voulais faire et que, si je publiais de la sorte, c'était pour "faire comme tout le monde". Je fais toujours des articles que l'on peut voir chez d'autres personnes, comme le Liebster Award par exemple, mais j'essaie également d'écrire des posts qui me correspondent plus. C'est pourquoi maintenant, je publie à mon rythme, au gré de mes envies. Vous avez d'ailleurs pu le constater, mes articles n'ont pas de date visible car je ne voulais me sentir oppressée par ces dates, me sentir dans l'obligation de publier un article tel jour à telle heure parce que ça amène plus de lecteurs. 

Bien sur que comme tout le monde, je suis contente lorsque mon nombre de visiteurs augmente, je suis super contente lorsque l'on me laisse des commentaires, mais je n'ai pas envie de publier tout le temps et de bâclé en quelque sorte ce que je fais pour entrer dans le moule. Je n'ai jamais été une grande compétitrice jusqu'à présent, je préfère l'entraide, le partage. Malheureusement, je trouve que cet esprit de partage s'évapore peu à peu dans la blogosphère. J'ai tout de même eu la chance de parler avec des personnes très sympa grâce aux groupes facebook mais aussi grâce à twitter mais j'ai parfois l'impression que le partage chez certaines personnes devient désormais plus un échange de bon procédés (ce que je peux tout à fait comprendre) et non quelque chose de sincère (je ne vise absolument personne, c'est un constat que je fais par rapport à ce que je vois sur les réseaux sociaux).  

En définitive vous l'aurez compris, je préfère de loin publier mais souvent mais le faire lorsque j'en ai vraiment envie, lorsque j'ai quelque chose à dire et que je suis plutôt satisfaite de ce que j'ai écris. J'ai une préférence pour la qualité à la quantité et puis, comme pour tout le monde, il m'arrive d'avoir une panne d'inspiration. 

Et vous, que pensez vous de tout ça ?




6 commentaires:

  1. Coucou ma belle !
    C'est fou car je voulais aussi faire un article sur cela je te citerai dans mon prochain article alors ;)
    On s'entend bien car on a le même point de vu sur le blogging c'est fou cette course à la popularité qui m'énerve. Je pense que tu as raison il faut écrire quand on veut écrire quand on a de l'inspiration et par trois articles par semaine juste pour écrire arrêtez ça s'il vous plait je trouve que cela n'a aucun intérêt ...
    En tout cas je suis heureuse de te connaître !
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah et bien, on a les mêmes idées alors ahah !
      Et oui, il y a une course à la popularité, alors oui, on a toute envie d'avoir plus de vues etc... mais bon.
      Je préfère écrire sur ce que je veux quand je le veux :)

      Supprimer
  2. Coucou,

    Je suis tout à fait d'accord avec toi. J'ai commencé à bloguer il y a quelques mois et je suis arrivée sur un groupe d'entraide et je n'étais pas très fan du système au début (ce n'est pas la faute des modératrices, je comprends tout à fait qu'il puisse être difficile de gérer un gros groupe). Je comprenais pas vraiment le principe, en plus de ça j'avais l'impression qu'il y avait des sortes d'arrangeant entre copine (En tout cas c'est mon ressenti). Au début ça m'a beaucoup attristé car en arrivant, je pensais que tout le monde avait sa chance et que les interactions manquaient un peu de sincérité .. J'essaye au maximum de rester sincère et j'ai fait de belles découvertes et j'ai eu de gros coup de coeur. Avec un peu de patience et de persévérance, j'ai quelques lectrices qui viennent régulièrement sur le blog et ça fait vraiment plaisir et je sais quelle sont là car elles ont envie d'être là. Pour moi c'est juste une passion :) et ça permet de faire de très belle rencontre.. Je ne suis pas vraiment de le délire de la quête à la popularité. Si c'est ce que je recherchais je pense que je n'aurai pas créer "Nearthelake", je me serai plus tournée vers un blog mode - beauté .. (Heureusement ce n'est pas le cas, ça aurait été un vrai carnage ^^). Bon je pense que je vais m'arrêter là parce je raconte trop ma vie ^^. En tout cas je suis super contente que tu m'aies contactée ça m'a permis de découvrir ton blog et je le trouve vraiment sympa.

    Bisous

    Juliette

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il est difficile je pense de gérer un grand groupe, surtout que de plus en plus de monde s'y inscrit ! Il y a en effet beaucoup d'arrangement entre copine, des échanges de liens, d'ailleurs, Google à lancer quelque chose contre ça, je n'ai plus le lien de l'article de suite, mais c'est très intéressant.
      C'est devenu une course à la popularité. Alors oui, bien sur que l'on a tous et toutes envie de réussir, mais là, c'est devenu une sorte de compétition. On se croit parfois presque dans un zoo !
      Je suis comme toi, je veux avant tout partager. C'est un hobby, une passion & je tiens surtout à ce que le blog reste mon truc, publier ce qui me va, ce qui me plait et non publier pour faire plaisir à tout le monde et suivre la norme d'aujourd'hui.
      Je suis également contente d'avoir découvert ton blog.
      A bientôt :)
      Méryl

      Supprimer
  3. Hello,

    Depuis quelques mois, peu importe la plateforme, il y a une certaine course aux abonnés, à la popularité à cause de l'engouement des marques autour du phénomène du web : le blogging et les réseaux sociaux. Tout le monde a vu l'émergence de ces nouveaux outils/médias et sa portée.. Du coup, tout le monde veut sa part du gâteau sans forcément prendre en considération la passion, le temps et le travail que cela engage. :( C'est dommage mais bon, comme je le dis souvent : c'est comme dans la vie, il n'y a que les gens authentiques et qui restent fidèles à eux-mêmes qui sortent du lot à long terme et qui restent épanouis en toute circonstance.
    Le plus important à mon avis, c'est de se faire plaisir dans tout ce que l'on fait. Cela fait plus d'un an ou presque je ne suis plus trop active niveau blogging NON pas parce que ça ne me plaît plus forcément mais par manque de temps. Quand la motivation est là ainsi que l'envie, je le fais sinon je ne le fais pas.
    Il ne faut surtout pas céder à la pression de la société et des personnes opportunistes. Surtout pas :)

    xoxo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cette course aux abonnés, c'est devenu fatiguant, vraiment.
      Beaucoup se lance avec pour objectif de réussir à en faire leur métier et je trouve ça dommage.
      Je pense qu'il faut prendre notre temps, faire selon nos envies !

      Supprimer