Le besoin d'autre chose...

Je vous l’avais déjà dit dans mon article « chaque chose en son temps », je suis une personne qui pense beaucoup. Je pense que, d’un côté, c’est quelque chose de très bien, car je suis assez ouverte sur le monde, ça me permet d’être capable de me remettre en question, d’avoir une ouverture d’esprit, d’accepter d’autres cultures, surtout celles méconnus de tous. Ça me permet également d’avoir de nombreux centres d’intérêt. Le problème de cela, c’est justement qu’à force de trop penser, on finit par « exploser ». Je prends souvent sur moi, mais parfois plusieurs fois dans une année, j’ai besoins de faire le point. J’ai ce besoin de renouveau, de changement. Ce besoin de briser la routine, ce besoins de changement…

Il existe de nombreuses façon de changer, de briser la routine, d’entrer dans une phase de « renouveau ». Chaque personne est différente et chacun fait cela d’une manière qui lui est propre. Pour ma part, cela est passé par le changement capillaire. J’ai eu le besoin soudain de changer de coupe de cheveux. Des mèches, une frange, quelque chose qui change vraiment, pas juste la longueur coupée. Premier changement effectuer qui a été efficace durant un petit moment. Puis d’un coup, j’ai eu un coup de mou. Après ma rentrée, durant un weekend, j’ai eu une sorte de coup de blues. J’avais beau essayer de me distraire, de me changer les idées, rien n’y faisait. Ça n’allait pas. Je me suis rendue compte que j’avais besoin d’écrire. J’ai donc attrapé mon journal intime (car oui, j’en ai, je les gardes depuis que je suis au collègue et j’y reviens toujours !), et j’ai commencée à écrire. Il ne me restait que peu de pages et je les ai terminés. Ca a alors été le déclic. C’est une page qui se tourne, un journal qui se ferme et un autre qui démarre. Ça peut paraître stupide pour certaines personnes, mais finalement, c’est comme ça que j’ai eu envie de le voir. Vous attendez peut être le nouvel an pour vous faire une liste de résolutions, ou bien de début de l’année scolaire. J’ai décidée de faire ça n’importe quand, quand le moment me semblerait être le bon. Et c’était là. A cet instant précis, j’en avais besoin. 

Je me suis donc posée pleins de questions. De quoi ai-je envie en ce moment ? Qu’est-ce qui me tient à cœur ? Qu’est-ce que j’aimerai changer ou faire évoluer dans ma vie où me concernant ? Qu’est-ce qui me convient, ou ne me convient pas ?
Ça fait beaucoup de choses à penser. Beaucoup de questions auxquelles répondre. Mais finalement, quelles sont les réponses ? Elles vont venir, certes, mais il va falloir du temps. La seule chose que je sais est qu’en ce moment, j’ai envie de changement, dans tout, pour tout. Et j’ai décidée de commencer quelque part. Si vous me suivez sur Instagram, vous avez pu remarquer que j’ai supprimée toutes mes photos. C’était un début. J’ai eu comme une envie de recommencer de zéro. J’ai donc tout effacé. Ce sera un « renouveau ». Parfois, repartir sur de bonnes bases fait du bien et est nécessaire. 

Et vous, avez-vous des périodes ou vous avez envie de tout changer ? Si oui, que faites-vous dans ces cas-là ? 


8 commentaires:

  1. Comme toi j'ai envie de recommencer à zéro et c'est ce qu'il se passe en ce moment et j'avoue avoir un peu de mal! J'écris tous les jours dans mon journal intime j'aime écrire ça fait du bien ! En ce moment j'ai vraiment envie de parler à personne... étrange !
    Bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca fait du bien à certains moment de s'isoler, de prendre du recul et de ne parler à personne. Écrire fait tellement de bien. Même si ce n'est que pour nous, ça défoule finalement. Si tu as besoin, prends des moments pour toi. Et si tu as besoin de parler, je suis là <3

      Supprimer
  2. Coucou
    Bon courage pour tous ces changements! Moi aussi il y a des périodes où j'ai eu besoin de tout changer!
    Et là c'est un peu une période de transition pour nous en ce moment bébé déménagement changement de region remise en question boulot
    Bref
    Belle soiree ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton commentaire !
      C'est sur que ça en fait des choses entre bébé, déménagement... . Ce n'est pas toujours facile de tout gérer.Je te souhaite courage et pleins de bonnes choses pour la suite :) !

      Supprimer
  3. Hello Meryl,
    c'est un bel article très courageux car tu te livres complètement. Je comprend ce sentiment, se besoin de tout recommencer à zéro. J'ai fait ça il y environ 3 ans, en supprimant toutes mes photos, et au final mon FB. Besoin de partir... pour mieux revenir. Et dans ces moments là, c'est vrai que écrire fait souvent du bien. ça nous libère d'un poid. Je te souhaite bon courage et t'envoie pleins de good vibes :)
    Bisous et bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie de ton commentaire, ça me touche :) !
      J'avoue que je garde facebook par curiosité, pour me tenir informé et pas totalement exclue du monde. Aussi pour la page de mon blog (bien que je sois plus présente sur twitter & instagram).
      Merci pour tes ondes positives & pleins de bisous à toi également !

      Supprimer
  4. J'ai reconnu dans cet article, la nana que j'étais vers 19-20 ans. 3 ans plus tard, même si on se dirait que 3 ans ce n'est rien, j'ai l'impression d'avoir changé du tout au tout.
    On m'a toujours trop reproché (en plus d'être "trop" gentille, c'est un comble), de me "poser trop de questions", de me "prendre trop la tête" (pourtant ma tête va très bien, mais cela ne semble pas convenir aux autres le fait que j'aime bien réfléchir, apprendre, penser, remettre en question. Un jour j'ai lu cette phrase "Le point d'interrogation n'est il pas le meilleur ami de l'homme?" et j'ai commencé à tous les trouver stupides.
    Si je ne pensais pas je n'aurais pas réfléchi à partir 6 mois aux Etats-Unis, puis à repartir l'an prochain.
    En fait ton article me rappelle un de 2013 (c'était sur un de mes anciens blog) où je disais que moi qui ne mettais pas de robe j'avais envie d'en acheter une, puis aussi de me faire un henné ou une coloration (chose que j'ai fait), et un tatouage (que j'ai fait un mois après). Je suis partie en Hongrie voir une copine (découvrant après 2 ans à rester en France à pleurnicher sur les blogs voyages des autres), et j'ai quitté mon mec de l'époque (c'est un peu triste, mais au final j'étais enfermée, et je pense que ça aurait forcément explosé à un moment donné, parce que j'avais besoin d'aventure et que lui adorait la vie plan-plan).
    Tu es très jeune, d'ici tes 30 ans tu as le temps de plein de choses alors n'hésite pas à tout bousculer, à essayer.
    Cela ne se voit pas sur mon blog mais en ce moment je vis une période horrible et j'ai juste hâte de pouvoir être diplomée et ne plus voir Paris, les gens de mon école, et les mentalités stupides.
    Ce qui marche pour moi :
    - Penser au prochain voyage
    - Partir marcher. Je me fais violence mais franchement enfermée à Paris dans mon appartement j'en peux plus. Marcher au bois de Boulogne ou à Versailles apaise
    - Avoir fait ma liste de rêves http://lucieautourduglobe.com/?page_id=969 et les faire surtout (au moins j'ai l'impression que je ne serais jamais blasée)
    - Un moment à rien faire, je programme mes projets futurs, en rêvant à des jours meilleurs
    - Se fixer des objectif pour s'améliorer, être meilleure (dans l'article de mes objectifs 2013 à l'époque, j'ai listé 10 choses. Je réalise aujourd'hui fin 2016 que 7 ont été réalisés!)
    - L'écriture oui, continue à écrie
    Et oui ne t'en fais pas les réponses vont venir!
    J'ai aussi envie de tout balayer et d'être une nouvelle personne. Oublier les couteaux dans le dos, les histoires horribles dont on met des mois à se remettre, le passé qui donne la boule au ventre, les mecs qui m'ont pas respecté, ma naiveté, j'ai envie de tout foutre en l'air et d'être une nouvelle personne recréee de toute pièce, mais c'est impossible.

    Au plaisir d'échanger

    Plein d'ondes positives pour toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée de la réponse tardive et merci de ce très long commentaire. Tu es la première à m'en faire un aussi long.
      C'est exactement ça, on nous reproche pleins de choses finalement parce que l'on est différent, parce que l'on est peut être plus ouverte d'esprit que d'autre. Je sais que j'évolue déjà de plus en plus, je m'en rends compte. Petit à petit je sais qui je souhaites être. J'essaie de m'affirmer un peu plus et d'affirmer mes choix. Pas facile, mais je suis certaine qu'avec le temps, ce sera une évidence :).
      Je vais allée visité ton blog et te laisser également des commentaires.
      Je t'embrasse :)

      Supprimer