Ecosia, le moteur de recherche écologique !


Depuis un certains temps maintenant, je m’intéresse de plus en plus à tout ce qui touche au développement durable, à l'écologie, au zéro déchet. C'est un sujet tout à fait d'actualité puisque l'on se rend compte que nous avons peut être un peu trop délaissé la protection de notre environnement. Que ce soit par rapport aux cosmétiques, à la nourriture, le monde se pose d'avantage de questions.
Il est vrai que, mettre en place de réelles action pour cela peut s’avérer compliquer lorsque l'on vit avec plusieurs autres personnes car nous ne sommes pas tous aussi sensible à ce type de problèmes. Aujourd'hui, j'ai eu envie de partager avec vous une façon d'agir sur cela, gratuitement rien qu'un faisant une recherche sur le net ! Parce que finalement, même la plus petite des actions est reste une et aura un impact positif...
Durant mon parcours scolaire, j'ai eu l'opportunité d'avoir des cours de développement durable. Cours vraiment intéressant qui nous ouvre les yeux et qui nous fait réfléchir sur le monde et sur la manière dont nous le voyons. Avant cela, j'avais moi-même commencer à m’intéresser au développement durable, au zéro déchet car beaucoup de personnes en parlaient. J'avais envie de lire des livres, me faire une idée de ce nouveau mouvement. J'ai alors lu le livre de Béa Johnson : Zéro déchet. Un ouvrage qui donne envie de s'y mettre et de changer certaines de nos habitude. Je me suis par la suite rendue sur son blog que vous pouvez retrouver ici afin de lire un peu tout les articles qui s'y trouvent.
Je dois vous avouer que le zéro déchet et développement durable m'a amené également à m’intéresser aux cosmétiques naturels et me donne envie de finalement me tourner vers eux. 


Ayant passée une année à travailler sur l'ordinateur pour mes études, et étant une grande utilisatrice de cet outil et d’internet, je ne me rendais pas compte qu'en réalité, le simple fait d'utiliser une messagerie électronique polluait. La simple utilisation des réseaux sociaux génère une pollution dont on ne parle pas, tout comme l'envoie d'e-mail. Ainsi, selon le site E-RSE "4 grammes de CO2 émis pour chaque mail envoyé, 7 tonnes de CO2 par jour pour les recherches Google, ou encore l’équivalent d’un Paris-Londres en avion juste pour alimenter son ordinateur portable pendant 1 an". Je vous invite d'ailleurs fortement à vous rendre sur le site avec de voir leur infographie.
Mais comment à notre façon, pouvons nous diminuer cet impact ? Tout simplement en cherchant autrement sur internet. J'ai découvert durant mes cours le moteur de recherche "Ecosia".



Ecosia ? Mais ça fait quoi ?
C'est donc, comme je l'ai dit précédemment, un moteur de recherche, mais qui à la particularité d'agir en plantant des arbres pour chaque recherche grâce aux revenus publicitaires. Comptabilisant plus de deux millions d'utilisateurs, Ecosia se développe et deviens peu à peu une alternative à Google. Cet outil n'est pas encore très connu, bien que cela commence à se faire. Il prône également la transparence et nous donne accès aux justificatifs des dons qu'ils reçoivent et également aux rapports de dépenses. Les arbres plantés sont répartis à divers lieux dans le monde. Finalement, quand je fais une recherche à partir de ce moteur de recherche, je contribue à m façon à la plantation d'arbres. 
Je trouve que c'est une belle alternative à Google même si bien sur, ce n'est pas encore totalement à son niveau pour ce qui est de la recherche, cependant, c'est un bon début et si, faire quelques recherche qui ne nous coûtent dessus contribue à la préservation de notre planète alors, je trouve que c'est un geste qui vaut la peine d'être fait. 

Et vous, connaissiez vous Ecosia ?



Source images : Google images










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire